Apprenti en menuiserie

Lettre d'information de la commission "Emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion"

Formations sanitaires et sociales : les instituts de formations s’agrandissent

Cliquez pour agrandirL'inauguration de l’Institut de formation d’aides-soignants (IFAS) de Fontenay-le-Comte. © Région Pays de la Loire

La Région des Pays de la Loire poursuit sa politique en matière d’investissement afin de répondre au mieux aux besoins de formations sanitaires et sociales dans les territoires. Exemples à l’Institut de formation d’aides-soignants de Fontenay-le-Comte et au Pôle régional de formation Santé/ Social de Laval.

« Adaptés, fonctionnels, pratiques, calmes, colorés… » Les nouveaux locaux de l’Institut de formation d’aides-soignants (IFAS) de Fontenay-le-Comte (85), inaugurés en octobre dernier, donnent toute satisfaction à la promotion qui y a effectué sa rentrée en septembre. L’établissement était confronté, depuis plusieurs années, à des difficultés de fonctionnement inhérentes à l’exiguïté des locaux existants (198 m2 pour 30 élèves). Une nouvelle organisation des services de soins de psychiatrie du Centre hospitalier de la commune a permis de libérer 359 m2 de locaux qui ont été partiellement mis à la disposition de l’IFAS. Coût du chantier : 326 500 euros entièrement financés par la Région.
« Dans son Schéma régional des formations sanitaires et sociales, ainsi que dans le Plan régional d’accès à la santé, la Région s’est engagée à mettre en adéquation les places de formations sanitaires et sociales avec les besoins des territoires, en soutenant l’investissement et l’équipement, comme ici à Fontenay-le-Comte », a souligné Nathalie Poirier, élue déléguée aux  formations sanitaires et sociales, au moment de l’inauguration.

Extension du Pôle régional de formations Santé / Social de Laval

Dans cette même logique, la Région finance l’extension du Pôle régional de formation Santé/ Social de Laval, installé sur le site du 42e régiment. Etudiants en soins infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes,  élèves aides-soignants, ou  accompagnants éducatif et sociaux… Ce sont plus de 650 élèves et étudiants qui fréquentent chaque année ce pôle de formation, sans compter le personnel éducatif, administratif et technique.
Là aussi, confronté à un problème d’espace, il a été décidé de construire un nouveau bâtiment de 800 m2 sur deux niveaux en lieu et place d’une halle-auvent existante, pour accueillir en particulier, les étudiants en ergothérapie, ceux de 4e année de kinésithérapie et le Cesu (Centre d’enseignement des soins d’urgence) jusqu’à présent hébergé au sein du centre hospitalier de Laval.
Des travaux de réfection de l’enveloppe du bâtiment et une modernisation des systèmes de chauffage et de ventilation ont été ajoutés au chantier. Le montant des travaux, qui devraient démarrer au premier trimestre 2019, s’élève à 4,4 millions d’euros qui seront supportés par la Région avec une subvention de 400 000 euros de l’État, au titre du Fonds de redynamisation du site de défense.

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

Les membres de la commission :

    infos pratiques

    Apprenti en menuiserie

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    ( région formation

    Intitulé de la une du thème ici

    Lettre d'information de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

    ENTREPRISES

    Lettre d'information de la commission transports, mobilité, infrastructures

    TRANSPORT

    Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

    EMPLOI

    Gardez le fil