Apprenti en menuiserie

Lettre d'information de la commission "Emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion"

Olympiades des métiers : paroles de champions

Cliquez pour agrandirSylvaine Agator, médaille d’or aux Abilympics en art floral. © Region Pays de la Loire - M. Gross

Quatre médailles d’or, 9 d’argent et 5 de bronze sur un total de 33 médailles pour les Pays de la Loire aux finales nationales des 44es Olympiades des métiers à Bordeaux en mars dernier ! Les jeunes Ligériens n’ont encore une fois pas démérité. Deux d’entre-eux ont du même coup décroché leur intégration dans l’Equipe de France des Métiers qui ira disputer les finales internationales en octobre prochain à Abou Dhabi (Emirats Arabes Unis). Une jeune participera aussi à la compétition internationale Abilympics pour les personnes en situation de handicap. Comment ont-ils vécu ces sélections nationales et comment abordent-ils la compétition internationale ? Réponses avec trois médaillés d’or.

Justine Bossard, médaille d’or en peinture-décoration
« J’ai un CAP et BP de peintre-applicateur de revêtement ainsi qu’un BTS Etudes et économies de la construction. J’ai effectué toutes mes études à la Maison familiale et rurale de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (85). Je suis maintenant salariée dans une entreprise à Sainte-Luce-sur-Loire (44). C’était ma 2e participation aux finales nationales. J’avais fini 5e il y a deux ans à Strasbourg. Du coup, pour cette nouvelle édition, j’ai beaucoup travaillé, surtout mes points faibles. Les week-ends de coaching ont également été bénéfiques. Mais la pression était forte.
Maintenant, je m’entraîne dur pour les finales internationales, tous les week-ends et souvent le soir en semaine. Et la pression commence déjà à monter au fur et à mesure que le temps passe et me rapproche du but. J’ai d’autant plus de pression que la France a remporté deux fois de suite les internationales dans ma catégorie. Je suis des stages de préparation physique et mentale avec l’Equipe de France des Métiers. J’effectue aussi une semaine d’entraînement technique par mois jusqu’au mois d’octobre. L’entraînement physique est très important. Il faut que je gagne encore en rapidité et dans la gestion de la pression. C’est là que l’on fait la différence. »


Romain Michon, médaille d’or en maçonnerie
« Je suis très content. C’est la récompense de mon travail. Je suis en formation avec les Compagnons du tour de France. Il y a deux ans, j’avais terminé 4e aux finales nationales à Strasbourg, et meilleur jeune. Ce qui m’a permis à l’époque de m’entrainer avec le champion de France et d’aller assister aux finales internationales au Brésil. C’est tout ce travail qui m’a permis de remporter l’année dernière les finales régionales de ces 44es Olympiades. J’ai ensuite suivi les trois week-end de coaching avant Bordeaux. Cela m’a beaucoup aidé le jour de la compétition, notamment pour la gestion du stress.
Je vais à Abou Dhabi pour gagner ! Je sais que ça va être dur, mais je sais aussi que j’ai une chance de faire quelque chose. Je m’entraîne tous les soirs, j’alterne sport et technique. La préparation physique est indispensable car c’est un métier physique. Et on acquiert le mental grâce au physique. J’ai par ailleurs intégré l’Equipe de France des Métiers. Je sors d’une semaine de stage. J’en ai trois autres à venir, plus 10 jours d’entrainement en Australie. Je cherche des partenaires financiers afin de me libérer du temps pour m’entrainer le plus possible, et n’avoir aucun regret au coup de sifflet final le jour de la compétition !
 »

Sylvaine Agator, médaille d’or aux Abilympics en art floral
« Je participais pour la première fois à un concours. J’ai un DUT Génie biologique, un BTS Végétaux et jardins, un CAP et je viens de passer mon BP de fleuriste. Depuis que j’ai commencé la fleuristerie, j’avais envie de me mesurer aux autres. Je voulais aussi montrer que ce n’est pas parce que l’on a un handicap, que l’on ne peut pas exercer une profession et faire des compétitions. Cela a été une superbe expérience ! La compétition a duré au total 21 heures sur deux jours et demi pour 11 épreuves. C’était très intense ! Sans cette préparation physique et mentale, je ne pense pas que j’aurais tenu. D’autant plus que j’y allais pour gagner la médaille d’or. J’ai beaucoup travaillé pour cela. Je l’ai décrochée, et j’ai en plus terminé 1e au classement général des fleuristes. Et ça, je ne m’y attendais pas ! Je suis vraiment très contente.
Je n’irai pas à Abou Dhabi, car il n’y a pas d’épreuves Abilympics. Les finales internationales Abilympics ont lieu tous les quatre ans. Les prochaines sont dans deux ans en Chine ou au Canada. Je compte m’entraîner beaucoup. En attendant, je continue à m’informer sur les nouvelles techniques et tendances, pour rester dans la dynamique du concours.
 »

Les 44es Olympiades des métiers ne sont pas encore terminées… Mais les 45es Olympiades des métiers se préparent déjà ! Les prochaines sélections régionales auront lieu les 16 et 17 mars 2018 au Parc des Expositions d’Angers. Les jeunes motivés seront invités à s’y inscrire dès le mois de septembre. La Région, ses partenaires et les établissements de formation travaillent déjà sur l’organisation de cette manifestation.

libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

Les membres de la commission :

    infos pratiques

    Apprenti en menuiserie

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

    EMPLOI

    Lettre d'information de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

    ENTREPRISES

    Lettre d'information de la commission transports, mobilité, infrastructures

    TRANSPORT

    Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

    EMPLOI

    ( région Lettre de la CP

    La lettre de la commission permanente

    Gardez le fil