Apprenti en menuiserie

Lettre d'information de la commission "Emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion"

Le Plan 500 000 formations supplémentaires : 2e vague

Cliquez pour agrandir© Région Pays de la Loire - J. Herman

Après les bons résultats enregistrés en 2016, la Région des Pays de la Loire a reconduit, en partenariat avec Pôle emploi, les partenaires sociaux et les OPCA, le Plan 500 000 formations supplémentaires. Objectif : effectuer 9 369 entrées en formation supplémentaires au premier semestre 2017, avec un effort porté sur les formations courtes d’adaptation à l’emploi.

17 631. C’est le nombre d’inscriptions en formation supplémentaires enregistrées en 2016 par rapport à 2015 grâce au Plan 500 000 mis en place à destination des personnes en recherche d’emploi sans qualification et/ou de longue durée. Soit 98% de l’objectif fixé par l’Etat en concertation avec la Région des Pays de la Loire, qui coordonne ce dispositif national en région.
L'objectif initial était, grâce à des cofinancements Etat, Région, OPCA et Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels, de doubler le nombre de demandeurs d’emploi entrant en formation à l’échelle nationale. Avec l'ambition de venir en aide aux demandeurs d’emploi mais également aux employeurs qui peinent à recruter.
37% des recrutements (chiffres Ministère du Travail), en effet, sont abandonnés faute de candidats formés aux métiers des entreprises, notamment dans les métiers en tension, comme la logistique, la manutention, la sécurité, le BTP ou les services d’aide à la personne, ou émergents, comme les nouvelles technologies ou l’économie verte.

9 369 formations supplémentaires en 2017

Le Plan 500 000 formations supplémentaires a été mis en oeuvre avec le concours de Pôle emploi et les OPCA. Dans le détail, Pôle emploi a réalisé 13 860 formations (essentiellement individuelles) de plus et ainsi presque triplé son offre de formations. De leur côté, les OPCA ont réalisé 1 644 formations supplémentaires en réponse aux besoins exprimés par les entreprises.
Et le nombre d’actions de formations collectives, réalisées par le conseil régional, s’établit à 27 665 en 2016, soit 2 127 de plus que l’an passé.
Fort de ces résultats, la Région a choisi de reconduire le dispositif au premier semestre 2017. En lien avec Pôle emploi et les OPCA, elle s’est fixée pour objectif de réaliser ou co-réaliser, 9 369 formations supplémentaires d'ici au 30 juin 2017, en mettant l’accent sur les formations courtes d’adaptation à l’emploi.
Elle s'appuie pour cela, sur le dispositif de Préparation opérationnelle à l'emploi collective (POE-C). Cet outil de formation courte d’adaptation à l’emploi permet à des demandeurs d’emploi d’acquérir des compétences requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins identifiés par une branche professionnelle. En 2016, 1 844 formations courtes supplémentaires de type POE-C ont ainsi pu être effectuées.

« Une excellente réponse »

Pour Eric Malo, le président régional du Coparef, instance regroupant les partenaires sociaux, signataire de la convention avec l’Etat et la Région, les POE-C constituent « une excellente réponse aux problèmes de recrutement et/ou au métiers en tension. Elles sont déclenchées à partir d’un besoin formalisé de recrutement par une entreprise, et prépare à un emploi et non à un métier.
Nous nous appuyons sur une procédure rigoureuse, qui va de la qualification du besoin à la réponse formation en passant par le sourcing et le choix des personnes. C’est un véritable travail d’ingénierie qui ne fonctionne que si OPCA, Entreprise et Pôle emploi sont véritablement impliqués à tous les stades ».
Et de poursuivre : « En tant qu’organisation syndicale, nous avons apprécié l’impulsion donnée par la Région, puis sa prolongation. L’accent a été mis sur les formations courtes, mais il ne faut pas oublier les formations longues. Maintenant, nous aimerions que ce nouveau dispositif s'inscrive dans la pérennité. »
En attendant, la Région s’est engagée à mener une évaluation à six mois afin de juger de l’efficacité de ces formations. Mais déjà, Pôle emploi a enregistré un taux de retour à l’emploi après la formation de 83 % !


libre expression

Pour en savoir plus sur le point de vue des groupes politiques du Conseil régional :

à votre écoute

Les membres de la commission :

    infos pratiques

    Apprenti en menuiserie

    lettres d’information de la région des pays de la loire

    Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

    EMPLOI

    Lettre d'information de la commission Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche

    ENTREPRISES

    Lettre d'information de la commission transports, mobilité, infrastructures

    TRANSPORT

    Lettre d'information de la commission emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion

    EMPLOI

    ( région Lettre de la CP

    La lettre de la commission permanente

    Gardez le fil